GOsa : créer un utilisateur

ATTENTION : Cet article à plus de 8 années, il se peut que les infos soient obsolètes ou à adapter aux dernières versions des logiciels.

Suite au précédent article, on va maintenant créer un premier utilisateur.

Une fois authentifié, on arrive sur la page d’accueil de GOsa :

 

Paramétrer un serveur mails

Pour pouvoir rajouter des adresses emails aux utilisateurs, il faut paramétrer un serveur mails. Ce qui créera l’attribut « mail » dans l’annuaire et les attributs gosaMailAlternateAddress pour les alias.

Pour cela aller dans Systèmes faire « Action » / « Créer » / « Serveur »

 

 

 

Aller sur l’onglet services et faire « Action » / « Créer » / « Mail SMTP service (Postfix) »

 

 

et faire Enregistrer et Appliquer.

 

NB : On pourrai même se passer de valider des données ici, il faut juste activer le service.

 

Créer des groupes

Un utilisateur doit au moins avoir un groupe (son groupe principal) et des groupes secondaires.

Aller dans « Groupes » / « Action » / « Créer » / « Groupes »

 

 

Créer un utilisateur

On peut maintenant créer notre premier utilisateur.

Aller dans « Utilisateurs » / « Action » / « Créer » / « Utilisateur »

 

 

Puis onglet Unix cliquer sur « Ajouter UNIX paramètres »

 

 

Puis onglet Messagerie cliquer sur « Ajouter Messagerie paramètres »

 

 

Et valider en cliquant sur OK et créer le mot de passe de l’utilisateur puis cliquer sur « Attribuer le mot de passe ».

 

Notre premier utilisateur est alors créé.

 

Voià, il reste à créer tout les autres groupes et utilisateurs.

2 Comments

 Add your comment
  1. Bonjour,
    Vous êtes vous penché sur la solution Apache Directory Studio. Si c'est le cas pourriez vous éventuellement me donner votre avis sur leurs différences? En vous remerciant

    • Bonjour Michel,

      j’utilises Apache Directory Studio sur mon poste de travail pour visualiser le contenu de mes annuaires LDAP et Active Directory et pour faire quelques modifs, importer des fichiers ldif rapidement, lancer des recherches. Par contre je l’ai jamais utilisé en tant que serveur LDAP en tant que tel. J’imagine que cela marche très bien par contre je penses que ça dois prendre plus de ressources qu’un OpenLDAP.

      A tester

Leave a Comment

Your email address will not be published.