Stocker les fichiers sur un object storage openstack swift avec Owncloud

ATTENTION : Cet article à plus de 4 années, il se peut que les infos soient obsolètes ou à adapter aux dernières versions des logiciels.

Il arrive un moment, quand on héberge beaucoup de fichiers avec Owncloud, où le système de fichier du serveur commence à avoir des difficultés. Ce qui engendre des ralentissements sur l’application et des utilisateurs qui râlent.
L’idée est donc de déporter le stockage des fichiers sur un autre espace de stockage. Plusieurs choix sont possible :

  • un espace nfs sur un autre serveur
  • un espace FTP
  • un espace Dropbox (oui oui c’est possbible)
  • un espace Hubic  (avec une apps dédiée)
  • un hébergement Amazon S3
  • un object storage openstack swift

J’ai choisi ce dernier en utilisant l’object storage OVH  : Object Storage.

Mise en place d’owncloud

Je ne reviens pas en détails là dessus l’installation d’Owncloud est suffisement documentée sur le net et dépends de votre système d’exploitation.

Pour ce test j’ai choisi d’utiliser une instance KS-1 sur le Public Cloud Storage

Une fois owncloud en place, il faut activer l’app « External Storage Support »

 

OVH Object Storage

Il vous faut un compte OVH et un accès Openstack OVH. Pour cela je vous invite à suivre le la documentation OVH : accès à Horizon

Une fois le conteneur créé et l’accès Openstack actif on va pouvoir récupérer toutes les infos pour créer notre liaison Owncloud <=> Object Storage.

 

Configuration owncloud

Il va falloir aller récupérer les infos nécessaire pour connecter l’object storage à owncloud.

Il faut aller dans « Administration » / « Stockage Externe » et choisir « Openstack Object Storage » ce qui devrait afficher ceci :

owncloud configuration swift
owncloud configuration swift

 

Il va donc falloir renseigner les valeurs suivantes :

  • Nom du dossier : dossier qui apparaître dans le partage de fichiers
  • Nom d’utilisateur : utilisateur openstack chez OVH
  • Bucket : nom du conteneur
  • Région : la région Openstack du conteneur, pour le moment SBG1
  • Clé API : non nécessaire pour swift
  • Nom du locataire : nom du tenant Openstack
  • Mot de passe : mot de passe openstack
  • Nom du service : swift
  • URL du point d’accès : https://auth.cloud.ovh.net/v2.0
  • Temps maximal : timeout de requête http, non nécessaire

Si les paramètres sont bon, le voyant passe au vert et quand vous retournez dans « Fichiers » un nouveau répertoire apparaît.

Il est possible de restreindre l’accès au répertoire à certains groupes.

Une fois des fichiers chargés il est possible de visualiser les objets dans Openstack ou dans le manager OVH.

 

 

 

 

 

 

14 Comments

 Add your comment
  1. Merci pour cet article.
    Quid des opérations de déplacement et de renommage d’un fichier/répertoire ? Ce n’est toujours pas possible avec Swift ?

    • Via owncloud ça marche sans problèmes. Dans le doute j’ai retesté ce soir :
      = déplacement de répertoire ok
      = déplacement de fichier ok
      = renommage de répertoire ok
      = renommage de fichier ok

  2. Ok super.
    Je vais réinstallé owncloud.
    Il s’agit bien de la dernière version 8.1 ?

    • Pour le moment j’ai fait la mise en place sur la 8.0.4 par contre je penses lundi tester la 8.1 avec en plus le cryptage des données sur le support.

      • Après plusieurs tests je rencontre ce problème uniquement quand OpenStack Swift est configuré comme stockage principal (comme dans le manuel ») et peu importe la version de owncloud. Quand on utilise l’application « External Storage Support » pour un stockage secondaire il n’y a en effet aucun problème.

        • Effectivement je vois la différence et donc je précise que dans mon cas c’était un stockage secondaire. Qu’avec le stockage primaire j’ai le même problème. En plus en stockage primaire il n’est pas possible d’utiliser l’encryption des fichiers et le mode gallery pour les images.

  3. Bonjour,

    Si je comprends bien, l’interface owncloud est sur une instance séparée ? Quid du client bureau d’Owncloud ?

    J’ai, il semblerait, exactement le même besoin, et je commence à me renseigner sur le sujet.. Et bien que je possède un dédié, l’espace peut très vite être limité.

    • En fait je rencontre pas mal de « soucis » avec ce stockage.
      Il est pas possible pour le moment de le mettre en stockage principal.
      En stockage secondaire il apparaît disponible pour tout les utilisateurs, ou un groupe d’utilisateurs, il faut donc le voir comme un partage commun, sinon i lfaut créer des sous répertoires dans ce partage et les affecter aux utilisateurs.
      Enfin il y a des erreurs sur la synchronisation avec le client desktop. On ne peut pas synchroniser les répertoires en local, j’ai testé avec la dernière version du client sous Linux et Windows.

      De mon côté je suis parti à tester une infrastructure instance cloud openstack d’OVH : https://www.ovh.com/fr/cloud/instances/ram.xml tu peux y rajouter des disques à volonté : https://www.ovh.com/fr/cloud/storage/additional-disks.xml.
      Si tu pars sur le principe de te faire un espace LVM sur le système alors tu peux agrandir au fur et à mesure de tes besoins en rajoutant des disques.

      A voir si cela correspond a tes besoins

      Guidtz

      • Bonjour guidtz,
        Je suis tombé un peu par hasard sur ton blog ^^
        Car je souhaite mettre en place un Owncloud avec Object Sotrage, chez ovh.
        Actuellement, je me sers de l’Object Storage, plus comme un outil de sauvegarde.

        Aux dernières nouvelles, au mois de Septembre 2015, tu voulais mettre en place une instance RAM avec des disques à volonté.

        Est ce que tu as pu le faire ?
        Quels sont tes retours ?

        Et du coup, as tu laissé tombé OC avec l’object storage ?

        Merci pour tes retours 🙂

        • Bonjour,

          merci pour ta visite.
          Effectivement depuis cet article je suis parti sur un modèle avec des disques que je monte suivant l’espace disque commandé par les clients.

          Le problème pour moi de l’Object Storage c’est que je sais pas trop comment assurer un backup journalier des données pour pouvoir les restaurer par la suite par fichier ou par répertoire.

          Slts

  4. Ha good news.
    Merci pour tes retours.

    Je vais donc conserver l’Object Storage, juste comme une solution de stockage (pour mes sauvegarde), mais je vais passer par des disques que je monte au fur et à mesure, pour Owncloud.
    A titre informatif, tu es sur quel combo instance/disques durs ?
    🙂

    • J’ai plusieurs installations.
      Minima à l’heure actuelle VPS SSD3 et disques rapides.
      Avec snapshot journalier des vms par contre faut que je rajoute un snapshot de mes disques ajoutés.

Leave a Comment

Your email address will not be published.